Les différentes techniques de pose du parquet


Le parquet ou plancher fait partie de nos intérieurs et extérieurs depuis très longtemps. Cette popularité à travers les époques est due à son aspect modulable à la fois rustique et design. En effet, le parquet est un matériau qui a du style et qui se décline dans divers rendus tout en conservant une résistance à toute épreuve. C'est pourquoi il peut être posé aussi bien dans une pièce humide que dans une pièce à fort passage ou bien encore sur une terrasse.
Voyons les différentes méthodes de pose du parquet qui existent pour varier les ambiances en fonction des pièces de pose.



La pose clouée

Le parquet cloué se fixe sur des lambourdes elles-mêmes placées parallèlement entre elles sur le sol. Les lames du parquet sont ensuite clouées dessus perpendiculairement. Pour une pose parfaite, les lambourdes doivent être espacées de 30 à 40 cm et doivent également être à niveau pour que le parquet final soit droit. Pour cela, il est recommandé d'utiliser du plâtre ou des cales en bois, le but étant que les lambourdes soient toutes à la même hauteur pour recevoir les lames de parquet.
Bon à savoir : pour bien aligner les lames il est conseillé de commencer la pose le long d'un mur en respectant l'alignement géométrique grâce à une équerre ou une règle pour le début du chantier. Pour garantir une bonne prise du clou dans la planche, il est recommandé de le planter en biais.

La pose flottante

Le parquet flottant est un des plus populaire car il est facile à poser seul surtout dans la version à clipser. Avant de commencer la pose d'un parquet flottant il est recommandé de s'assurer de la qualité globale du sol. En effet, pour ne pas avoir à défaire le chantier de pose par la suite, il est conseillé de vérifier que la surface de pose est plane et propre mais aussi la qualité de l'isolation phonique du support.
Pour optimiser l'isolation sonore, des lames de parquets flottant existent avec une sous-couche d'isolant directement intégrée. Dans le cas contraire, il suffit d'acheter un rouleau d'isolant.
Bon à savoir : le parquet flottant doit être posé dans le sens de la lumière, ce qui signifie que les lames doivent être perpendiculaire à la fenêtre par laquelle entre le jour (lumière naturelle).

La pose collée

Le parquet collé se pose comme son nom l'indique sur une dalle de colle. Cela nécessite une certaine rigueur dans la rapidité d'exécution car la colle doit être encore humide au moment de l'application des lames tout en veillant à leur parfaite symétrie. Une fois les lames bien positionnées il suffit d'exercer une pression en appuyant sur les sillons pour que l'intégralité de la surface de chaque lame soit en contact avec la colle. Pour plus de sécurité, il est possible de sécuriser la pression avec l'aide d'un maillet.
Les lames de parquet collé possèdent des cales permettant d'emboîter les lames entre elles. Aussi pour être sûr de bien les aligner, il est recommandé de faire coulisser la lame suivante sur la colle le long de la cale de la lame précédente.
En cas de résidus de colle, pas de panique, un chiffon avec de l'acétone ou simplement de l'eau retire la colle encore fraîche tandis qu'un léger ponçage supprime la colle sèche.
Bon à savoir : il est recommandé de conserver une marge de sécurité appelée "joint de dilatation" de 8mm sur les contours de la pièce pour permettre au parquet de se positionner naturellement en séchant.

Le point de Hongrie par notre fournisseur GAZZOTTI
Le point de Hongrie par notre fournisseur GAZZOTTI

Le point de Hongrie

Le point de Hongrie est à la fois un motif et une technique de pose du parquet aussi appelée "en chevrons". Il est l'un des plus classiques des parquet de la tradition française, pour preuve il est déjà présent dans de nombreux châteaux. Très technique, le point de Hongrie nécessite un parquet découpé sur mesure afin de ne pas avoir de traverses entre les chevrons qui doivent tous être identiques pour respecter la symétrie. symétriques pour respecter la symétrie.
Bon à savoir : la pose d'un parquet en point de Hongrie part de la cheminée pour éviter tout défaut visuel et aussi des contraintes techniques en cours de pose.  Ce parquet en particulier nécessite d'excellente connaissance en calepinage. Aussi nous recommandons fortement de faire appel à des professionnels pour avoir de belles coupes équilibrées et un finit parfait.

Confiez la pose à un professionnel

Comme nous venons de l'évoquer certaines variétés de parquet sont prêtes à poser soi-même. Cependant pour une pose parfaite à 100% et un gain de temps et s'éviter un bon mal de dos il est recommandé de confier la pose de son parquet à un professionnel. Nos équipes techniques sont composées de poseurs de parquet spécialement formés à tous les types de poses afin de répondre à toutes les demandes des clients.

Le parquet est un matériau qui peut s'adapter à tout type de locaux et de surface. Aussi bien dans une demeure à la campagne, que des bureaux très modernes ou encore une cuisine au look industriel. Pour le conserver longtemps dans son état d'origine il est recommandé de bien l'entretenir avec les produits dédiés.
Pour des conseils personnalisés sur le choix du parquet ainsi que pour son entretien ou toute question technique, n'hésitez pas à nous contacter par mail ou en direct en nous rendant visite. De plus, ce sera l'occasion de découvrir toutes nos nouveautés parquet et autre revêtements sols et murs.