Les figures de l'Entreprise - suite




Portrait: A la rencontre de Jean-Christophe

Les figures de l'Entreprise - suite
Nom: Veuillet
Prénom: Jean-Christophe
Âge: 30 ans
Ancienneté: 10 ans
Son terrain de jeu: La corse entière
Il aime: Les chantiers du centre-ville
Il déteste: Lorsque les chantiers ne sont pas prêts et la boue 
Son point fort: Sa capacité à gérer la pression

Jean-Christophe est dynamique et perfectionniste; Il aime son métier et le travail bien fait!! 
Petit retour sur un personnage au parcours atypique...


Jean-Christophe naît et grandit en Corse avec l'idée que plus tard, il deviendra commercial ou responsable du marketing au sein d'une entreprise locale.
Dès lors, son bac en poche, il entame une formation en marketing/communication et étudie jusqu'à l'obtention d'une licence de gestionnaire d'unité commerciale.
Pourtant, alors que sa trajectoire semblait toute traçée, une rencontre va changer le cours de sa vie professionelle...
L'entreprise Santunione recrute mais il s'agit d'un poste à pourvoir sur le chantier.
Qu'à cela ne tienne; jean-Christophe obtient rapidement un rdv avec Monsieur Santunione et la magie opère.
Ses qualités sautent aux yeux; on lui donne sa chance mais il va devoir redoubler d'efforts, apprendre sur le tas le métier de carreleur, puis celui de chapiste...
Pari relevé!! 10 ans plus tard, le voici avec toujours autant de passion ...

L'Interview de Jean-Christophe

Jean-Christophe,
Dans la société actuelle, passer une décennie au sein d'une même entreprise reste exceptionnel, mais, de là à conserver le même engouement qu'à vos débuts , ça relève de l'exploit!! Quel est votre secret?
J'ai la chance de travailler pour les "2k", kal'isole (isolation thermique par projection de mousse PU) et Kalichape (chape fluide).  En fonction de mes plannings et affectations, les journées ne se ressemblent donc pas du tout.
Je travaille seul, s'il s'agit de repérage ou en  équipe minimum de 2 personnes lorsque nous intervenons pour la projection ou le coulage.
Aussi, chaque chantier a sa spécificité!
Les problématiques et risques ne sont pas les mêmes lorsque nous intervenons en étage élevé du centre ville ou dans une maison individuelle en pleine campagne...
C'est précisement ça qui me motive; aucune routine, une reflexion permanente pour assurer le meilleur des services et voir nos clients satisfaits!

Un chantier que vous retiendrez?
Une villa de particuliers à Bonifacio, pour reprendre les propos de Rodolphe (son collègue),  impressionnante par ses volumes et sa démesure.
Mais aussi, la résidence du jardin des Palmiers, le plus gros chantier en terme de cubage. Un chantier qui nous a le plus mobilisé  sur la durée!

Votre meilleure performance?
C'est dur à dire...Chaque chantier du centre ville en est une! Cela demande une attention particulière, de la technique et une maîtrise du stress.
Sinon,  si par performance on parle de m², c'est couler une surface de 400m² de chape en une seule journée,  incroyable!!

Jean-Christophe, une dernière question... 
Désolé, je n'ai pas le temps, toute l'équipe m'attend sur le chantier du nouveau Leclerc, à Baléone...
Nous y débutons le coulage des chapes mais si vous voulez on peut finir l'ITW là-bas; étant donné la superficie, nous risquons d'y rester un petit moment... (rire)